Conseils pour réussir

Rédigez un CV percutant

N’oubliez pas que votre CV est votre carte de visite !

Les incontournables :

  • Veillez à ne laisser aucune faute d’orthographe !
  • Adaptez le titre de votre CV en fonction du poste auquel vous postulez !
  • Optez pour une adresse mail professionnelle !
  • Si vous décidez d’insérer une photo sur votre CV, veillez à ce qu’elle soit faite dans un cadre professionnel (sourire, respect du code vestimentaire, cadre pro) !
  • Indiquez clairement les dates d’entrée et de sortie pour chacune de vos expériences (mois/année) !
  • Démarquez-vous et privilégiez des présentations/chartes graphiques colorées (accessibles depuis des logiciels de présentation de CV) !
  • Aérez votre CV afin de le rendre lisible et clair !

Optimiser son CV :

  • Articulez votre CV autour d’un projet professionnel ciblé
  • Donnez de la matière à votre CV et détaillez, pour chaque expérience, les tâches que vous avez effectuées
  • Si vous avez peu d’expérience, mettez en avant vos appétences ou votre implication dans une vie associative, job étudiant, etc.
  • Réduisez vos périodes de stage et de jobs étudiants au fur et à mesure que votre parcours professionnel s’enrichit
  • Attention aux termes trop techniques, souvent indigestes pour les RH
  • Présentez votre CV sur 2 pages maximum (en fonction de l’expérience)
  • Alimentez votre CV d’indicateurs, d’objectifs et de réalisations
  • Faites ressortir les formations continues dont vous avez bénéficié au cours de votre parcours professionnel
  • Mettez en avant vos propres résultats plutôt que ceux de l’entreprise ou du groupe dans lequel vous avez travaillé
  • Adaptez et personnalisez le contenu de votre CV en fonction du poste souhaité
  • Mettez en évidence la maîtrise réelle de vos langues étrangères

Réussissez votre entretien

Un entretien d’embauche réussi est un entretien d’embauche préparé !

Avant l’entretien

Avant chaque entretien, il est impératif de faire  l’inventaire de votre parcours professionnel et sur vos compétences :

  • Les postes occupés (les missions précises)
  • Les activités professionnelles (le nom des entreprises,  la durée de vos contrats de travail, l’activité des entreprises, l’organisation et  la hiérarchie, les missions de vos postes, vos objectifs et vos résultats)
  • Vos compétences et connaissances acquises
  • La manière dont vous vous êtes adapté dans les situations imprévues ou difficiles
  • Votre personnalité, votre caractère et le rôle que vous tenez dans un groupe
  • Vos qualités relationnelles et votre comportement dans le cadre du travail
  • Vos centres d’intérêt et les satisfactions que vous avez connues dans votre parcours
  • Vos souhaits en matière d’évolution professionnelle

Pendant l’entretien

Le recruteur n’est pas là pour vous piéger. Son objectif est de s’assurer que votre candidature correspond bien au profil recherché et que le poste répond bien à vos attentes professionnelles.

Ne soyez pas sur la défensive, restez concentré !

Votre objectif sera de convaincre le recruteur que vos compétences, vos qualités professionnelles et votre personnalité sont en adéquation avec le profil recherché. Tout d’abord, pensez à apporter votre CV, un bloc-notes et un stylo afin de pouvoir prendre des notes durant l’entretien.

L’écoute :

Le jour J, vous devez bien écouter les questions du recruteur. Ne lui coupez pas la parole pour vous précipiter à lui répondre.
Ne répondez qu’aux questions posées, n’inondez pas le recruteur d’informations inutiles. Soyez concis, intervenez ainsi de manière structurée et opportune.

Les types de questions :

Préparez-vous à ce type de questions :
Pourquoi avez-vous postulé à ce poste ? Quelles missions vous attirent dans ce nouveau poste ? Quel objectif de carrière vous êtes-vous fixé à moyen et long terme ? En quoi ce poste rentre dans cet objectif ? Pourquoi avez-vous choisi l’entreprise proposant ce poste ? Quelles étaient vos difficultés pour atteindre vos objectifs ? Comment les avez-vous surmontées ?
Utilisez vos expériences pour illustrer vos compétences.
Soyez concret : donnez des faits et des chiffres et mettez en avant vos propres résultats et non ceux de l’équipe ou du service.
Si vous avez connu des périodes de non activité professionnelle, il faut pouvoir les justifier  en conservant votre crédibilité.
Si vous ne justifiez que de peu d’expériences professionnelles, mettez en avant vos jobs d’été ou vos activités extra professionnelles qui vous ont permis de développer des qualités et/ou compétences en relation avec le poste à pourvoir.
Pour les postes de commerciaux, il vous sera impérativement demandé d’expliquer vos techniques commerciales, de communiquer vos objectifs et vos résultats, de décrire vos difficultés et d’illustrer votre ténacité commerciale et votre résistance à l’échec.

Si vous justifiez d’une expérience managériale, communiquez le nombre de collaborateurs sous votre responsabilité directe, leurs fonctions et missions. Décrivez votre style managérial, les difficultés que vous avez rencontrées et l’enseignement que vous avez pu en retenir. Développez votre projet réalisé au sein de l’entreprise et les différentes étapes et actions de la réalisation.

En fin d’entretien :

Questionnez votre interlocuteur sur les objectifs à moyen et long terme dans la société susceptible de vous employer ; cela afin de marquer l’importance que vous attachez à ce nouvel emploi et surtout de dégager en ce qui vous concerne une impression de stabilité, motivation importante pour un employeur.
Décrivez bien vos motivations en rapport avec les missions du poste, les valeurs de l’entreprise, les projets du service et/ ou de l’entreprise, les possibilités d’évolution. N’évoquez la rémunération qu’à la fin de vos motivations

Après l’entretien

L’entretien d’embauche ne s’arrête pas nécessairement à la porte de l’entreprise. Les recruteurs apprécient en général de recevoir un mail de « debriefing » après l’entretien  en reformulant les idées fortes de l’entretien  et vos motivations.

A ne surtout pas faire

  • Critiquer votre employeur ou vos anciens employeurs
  • Arriver en retard
  • Questionner votre interlocuteur exclusivement sur  les congés ou sur les avantages que la société propose. Interroger le davantage sur les missions, les outils, les objectifs.
  • Demander si dans un proche délai, vous pourrez prendre la place de votre futur responsable
  • Venir en tenue trop décontractée : tenue correcte exigée !
  • Mâchouiller un chewing-gum ou un objet

Pourquoi passer par un cabinet de recrutement ?

  • Vous bénéficiez d’une évaluation objective

  • Vous pourrez prendre conscience de vos forces mais également de vos axes d’améliorations

  • Nous réalisons systématiquement une immersion chez nos clients, ce qui nous permet de vous faire une présentation objective et pertinente de votre futur environnement de travail

  • Le taux de candidats recrutés / candidats présentés, est élevé chez TeleRessources

  • Vous bénéficiez de conseils personnalisés pour optimiser vos chances d’être recruté

  • Nous possédons un volume important de postes à pourvoir